Angers .

à moins de 100 mètres • Il y a un an

L’abattage des arbres a commencé allée et avenue Jeanne-d’Arc

Bien que difficile, cet épilogue pour les arbres séculaires de l'allée et du square Jeanne-d'Arc était devenu incontournable, tant les 169 sujets restants de la plantation de 1891 présentaient un réel risque sanitaire et sécuritaire. En cause ? Le Phellin tacheté (phellinus punctus), un champignon qui a la particularité d’accélérer leur vieillissement. L’abattage des arbres marque le lancement du chantier qui, à terme, permettra à la... Voir plus

J'aime Commenter

Astuce

Envoyez des messages à cette page. Tenez vous au courant des évènements à venir et plus encore. Si vous n'avez pas de compte ma-residence.fr, vous pouvez en créer un pour accéder à plus de fonctionnalité.

Inscription